Les conceptions divergent sur cette question d’alimentation saine. D’aucuns pensent que manger sain, c’est consommé bio, par contre d’autres estiment que manger sain c’est éviter les produits industriels et une 3e tendance vient nuancée en demandant une consommation modérée des substances grasses. Laquelle de ces versions choisir étant donné que chacune d’elle a une pertinence ? Il va donc falloir trouver le juste milieu de ces trois tendances.

Que retenir de chacune des tendances sur une alimentation saine ?

Avant d’aller aux avis, il serait important de clarifier le terme alimentation sain ou manger sain. Quand on parle de manger sain, on fait juste allusion à une alimentation équilibrée. Ainsi, il faudra donc que votre repas puisse regrouper les cinq éléments nutritifs d’un repas équilibré. Le met comprendra de :

  • Glucide ;
  • Protide ;
  • Lipide ;
  • Sels minéraux ;
  • Vitamines ;
  • Eaux.

Ces nutritifs devront être ajoutés dans le strict respect des règles diététiques.

Par ailleurs, les végétariens soutiennent que manger sain, c’est de consommer légumineuses et céréales naturelles. C’est-à-dire de ne consommer que des aliments végétaux et bios ou les fruits pour être hors d’état de nuire. Pour eux, les produits de la mer, industriels et les viandes intoxiquent notre alimentation. En revanche, d’autres naturalistes, sans avoir rejeté la conception végétarienne, estiment que seule la consommation des produits industriels est nuisible à notre santé. Eux, ils ne demandent que de préparer du naturel et de bannir la consommation des aliments industriels directement consommables.

En réalité, pour ces naturalistes, on doit éliminer certains produits de notre liste de cuisine notamment :

  • Les boîtes de conserve (sardines, tomates en boîte…)
  • Les hamburgers
  • yaourt.

Enfin, les derniers intervenants clament haut et fort la nuisance de la consommation excessive des gras (viandes, huile…) et du sucre surtout les sucres industriels (lait, bonbons…) qui sont vachement à l’origine des obésités. Cette équipe met l’accent sur la carence alimentaire.

La meilleure alternative adoptable pour manger saine

De l’analyse des conceptions précédentes, on retient simplement que manger sain serait une solution personnelle et individuelle. Car le végétarisme est une conception purement environnementale tandis que les deux dernières se rapprochent.

La solution idéale serait de modérer et varier notre alimentation pour avoir un équilibre alimentaire convenable. Il s’agira de manger :

  • Cru souvent
  • plus de poison et les herbivores
  • local
  • toujours de légumes.