La spiritualité est tant restée un sujet tabou, mais aujourd’hui bon nombre parmi nous se rend compte de la réalité que cette dimension constitue pour notre petite personne. Elle caractérise en réalité notre moi et est une dimension de clairvoyance, d’éveil et source d’inspiration. En terme clair, la spiritualité est le socle de notre sagesse qui nous permet de nous projeter dans le passé comme dans le futur sur un fait présent. C’est la dimension de compréhension, du savoir et de l’interprétation. Toutefois, nous ne sommes pas spirituels au même degré, car le spiritualisme est un don divin qui impacte notre personnalité et fait d’elle un noyau important dans cet univers. Comment découvrir son identité spirituelle ?

Les critères relatifs à votre sens de tolérance et de courtoisie

Ces premiers critères vous permettent de vivre dans l’harmonie et la cohésion sociale. Ils prennent en considération votre :

  • Amour inconditionnel aux autres : ici, vous donnez tout sans espérer que pareil vous soit rendu. Activez-vous souvent à remonter la pendule dans ce monde pervers en faisant toujours lumière sur la justice. Vous battez pour votre communauté sans attendre qu’elle vous soit reconnaissante un jour.
  • Vous vous considérez comme un maillon de la chaine humanitaire : on regarde souvent l’univers et s’aperçoive qu’en réalité il ne peut exister sans nous. Qu’on est une partie intégrante dans l’édification de cet univers ou humanité.
  • Vie enracinée dans l’humilité : il serait donc très facile pour un homme au degré de spiritualité élevé de reconnaitre l’apport de toute sa communauté dans sa réussite. De réaliser qu’il ne peut être à ce stade tout seul, mais que d’autres ont contribué.
  • Manière d’ignorer les résultats ou réponses : les religieux cherchent coûte que coûte une réponse à tout. Cependant, un spiritualiste c’est celui qui exploite de nouveaux paramètres pour obtenir un résultat.

Les critères visant la vanité de ce monde

Vous considérez toute chose comme une vanité et insignifiante :

  • Votre pardon est absolu et auto : la rancune et la colère sont des choses qui indisposent votre personne. Les emmerdements à votre égard sont ignorés facilement.
  • Vous avez un cœur dégagé et vous vous moquez des biens matériels.