Cette année 2020 est mentionnée pour arrêter toute production de tiges-cotons en plastique. Ils constituent en réalité un danger imminent pour l’environnement en particulier et la planète terre en général. À en croire les statistiques, à eux seuls, ils représentent plus 1,2 million de tonnes de déchets toxiques pour l’environnement. Pas de panique, toutes les tiges cotons ne disparaitrons pas de la circulation, mais ceux réalisés à l’aide de la matière plastique. Vu leur importance dans l’entretien des oreilles de nos enfants, il urge de trouver une nouvelle solution avant la surprise.

 

Éradication des tiges-coton, une décision salutaire

La loi-cadre portant la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages mis en vigueur dans l’année 2016 vient à point normée. En interdisant la circulation de cotons-tiges dès cette 2020. En effet, ces tiges sont source de beaucoup de dangers qui font passer plus de 34 enfants à l’hôpital par jour. Ils provoquent généralement au niveau des oreilles l’accumulation des cérumens qui forment des boules pour nuire l’audition au fil du temps. Ainsi, on assiste aux :

  • Saignements ;
  • perforations du tympan ;
  • infections, etc.

Le cérumen est un lubrifiant antiseptique des oreilles et est loin de nuire. Il est donc inutile de chercher coûte que coûte à l’éliminer, car il est mieux placé pour lutter contre les bactéries au sein de l’appareil auditif. En dehors, de ces dégâts sanitaires, les tiges coton ont également un impact indélébile sur notre environnement. Les déchets plastiques joueur un rôle important dans la dégradation de nos sols et le réchauffement climatique. Il serait alors judicieux de penser à exploiter des solutions écologiques.

Enfin, l’essentiel est de prendre l’hygiène de nos enfants à bras le corps. Dans cette perspective donc de nouvelles tiges purement bios (bois et papier) compatibles à l’environnement ont vu les jours, mais ne règlent pas si vite le problème de nocivité des oreilles.

 

Un nettoyage en toute modération

Dans une atmosphère détendue et agréable pour l’enfant et vous, nettoyez simplement à l’aide d’un coton autour du doigt et aspergé de sérum physiologique ou de l’eau chaude l’extérieur et le pavillon de ce dernier. Il est possible d’enlever les cérumens débordés et visibles avec un mouchoir propre sans curez le conduit qui s’auto nettoie. En outre, juste après le bain est propice pour ce nettoyage.