Le succès des médecines alternatives n’est plus à démontrer à notre air. Elles s’imposent dans son hexagone même dans la médecine traditionnelle, elle est une réalité à point normée. Ces médecines renferment plusieurs branches thérapeutiques adaptées à chaque problème de santé et compatibles à tous afin de nous maintenir en parfaite santé. Ces médecines se passent généralement des injections et comprimés pour faire place aux massages et exercices physiques. Parmi ces médecines, figure la réflexothérapie qui consiste à administrer un traitement à travers l’activation des nerfs au niveau des pieds et autres.

Un tour d’horizon sur la réflexothérapie

La réflexothérapie est une pratique de l’Égypte antique qui est copiée par la chine depuis environ 5 mille ans pour l’acupuncture. Elle conçoit clairement que le fonctionnement de notre organisme ou de chaque partie du corps est le réflexe d’un point précis soit :

  • Des pieds,
  • du nez,
  • des mains ou
  • des pavillons de l’oreille.

À chacun de ces points précis (zones réflexes), elle attribue une thérapie spécifique soient respectivement dans l’ordre précité :

  • La réflexothérapie plantaire,
  • la sympathicothérapie,
  • la réflexothérapie palmaire ou
  • l’auriculothérapie.

De ces sous-thérapies appliquées aux différentes parties du corps, elle se permet d’exercer une stimulation sur ces zones réflexes par le biais de :

  • Message,
  • la chaleur,
  • l’aiguille ou l’électricité,
  • la pression.

La réflexothérapie pratique ces méthodes pour exercer une activité physique sur ces zones réflexes afin de soigner la partie du corps concernée. En outre, c’est une forme de stimulation réflexe qui consisterait à activer le système verveux afin d’assurer la distribution de l’énergie. Elle engendre la libération des endorphines et propulsée la faculté d’autoguérison de l’organisme. Elle s’applique souvent en fonction de la morphologie du patient et/ou de la formation du praticien.

Les appréciations relatives à la réflexothérapie

Généralement, cette médecine est efficace au cas où on se trouverait en situation de sensation fréquente des douleurs (dos, migraines, règles…), des troubles neurovégétatifs (insomnie, stress, angoisses…) ou même des autres perturbations bénignes.

Par ailleurs, selon les techniques utilisées, les zones de traitements et autres sont diversifiées en fonction des écoles ou de l’expérience du professionnel, la science ne compte lui accorder aucune certification spécifique. Néanmoins, elle apprécie les miracles qu’opère cette médecine.