Les ingénieurs de la Massachusetts University of Technology ont utilisé près de 200 000 toux pour former l’algorithme qui utilise l’intelligence artificielle pour identifier les personnes infectées par Covid par la toux.

A lire aussi : Ce qu'il faut savoir sur les mesures préventives du coronavirus

Pour détecter le coronavirus, la force de la toux, la qualité de la respiration et l’état émotionnel, l’algorithme fait le diagnostic, et les résultats du nouveau test du coronavirus sont particulièrement encourageants :

Toux du coronavirus confirmé infecté avec une précision de 98,5 pour cent, comparé à 100 pour cent des asymptomatiques, mais infectés.

A lire en complément : 5 petits déjeuners qui nourrissent le cerveau

Le personnel de l’université développe maintenant une application que tout le monde peut installer sur son téléphone ou tablette !